Mille-feuille classique et aérien

Part de mille-feuilles

En ce moment, j’essaye de faire des classiques de la cuisine française, d’où le mille-feuille de cette semaine. Léger et aérien, cette recette est parfaite pour une fin de repas !

Ce dessert typiquement français aurait vu le jour en 1651 dans le livre « Cuisinier François » de François Pierre de La Varrenne. Cependant,beaucoup de pâtissiers pensent qu’il ne serait apparu seulement qu’en 1867 grâce au célèbre pâtissier de l’époque : Adolphe Seugnot. Quoiqu’il en soit, malgré toutes ces années, il reste l’un des meilleurs desserts en France !


Pour 6 personnes

Difficulté : Moyenne

Prix : 15 €

Temps de préparation : 25 minutes

Temps de cuisson : environ 30 minutes

 

Ingrédients

500 g de pâte feuilletée surgelée Picard

2 jaunes d’œufs

25 cl de lait demi-écrémé

1 cuillère à soupe rase de farine

50 g de sucre en poudre

2 sachets de sucre vanillé

20 g de Maïzena

15 cl de crème liquide très froide

Sucre glace

Recette

1. Deux heures avant de commencer la préparation, sortez la pâte du congélateur pour la faire décongeler à chaleur ambiante.

2. Préparez la crème pâtissière : faites chauffer le lait dans une casserole sur feu moyen avec un sachet de sucre vanillé. Dans un bol à part, mélangez les jaunes d’œufs et le sucre avant d’ajouter la Maïzena et la farine sans cesser de fouetter. Versez alors le lait chaud sur la préparation à base d’œufs, remuez bien et reversez le mélange dans la casserole. Faites cuire sur feu moyen jusqu’à ce que la crème s’épaississe. Mettez du film plastique dans un plat avant d’y placer la crème pâtissière. Étalez-la bien pour faciliter son refroidissement et recouvrez avec le film plastique restant. Cette technique permet d’éviter  qu’une pellicule ne se forme sur la crème. Placez le moule au réfrigérateur.

3. Préchauffez le four à 200°C en chaleur brassée et placez les fouets du batteur ainsi qu’un Tupperware (avec de hauts bords) au congélateur.

4. Étalez la pâte feuilletée de manière à obtenir trois rectangles de même taille (un pour la base du mille-feuille, un au centre et un sur le dessus). Saupoudrez un côté de chaque rectangle avec du sucre glace et placez-les sur des feuilles de papier sulfurisé sur des plaques allant au four : la face avec du sucre glace soit être collée au papier. Piquez abondamment les trois rectangles la face sans sucre glace et couvrez-les de plaques en silicone pour éviter qu’ils ne gonflent trop. Faites les cuire 20 minutes recouverts des plaques puis 5 minutes sans pour les faire sécher et dorer.

5. Pendant ce temps, montez la crème en chantilly dans le Tupperware que vous aviez mis au congélateur. Placez la crème pâtissière dans un récipient et délayez-la avec deux cuillères de crème chantilly. N’ayez pas peur de remuer fortement : vous devez obtenir une crème sans grumeaux. Incorporez ensuite peu à peu le reste de crème chantilly en faisant attention à ne pas faire retomber la chantilly. Cela donnera de la consistance à votre crème.

6. Une fois que les plaques de pâte feuilletée sont refroidies, montez le mille-feuille couche par couche. Soyez généreux en crème et pensez à saupoudrez le dessus de votre mille-feuille avec du sucre glace. Et dégustez bien froid !

 

Astuce : Pour avoir du sucre glace réparti uniformément sur le mille-feuille à la fin, utilisez une petite passoire. Cela donnera un effet neigeux et stylé à votre mille-feuille !

Idée : Vous pouvez placer des framboises ou des fraises à l’étage de la crème lors du montage. Parfait pour l’été !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :