Pommes de terre à l’ancienne

Pommes de terre à l'ancienne

Utilisée depuis très longtemps, la pomme de terre est un féculent qui se mange aussi bien chaud que froid. Il en existe de nombreuses variétés mais je vous propose aujourd’hui de découvrir la « Charlotte« . Apparue sur le marché français en 1981, cette variété a la particularité d’avoir une peau fine et une chair ferme.

La recette qui va suivre provient d’Amérique du Sud. En effet, la pomme de terre est très utilisée comme accompagnement dans cette région. Bonne dégustation !


Pour 4 personnes

Difficulté : Facile

Prix : environ 10 €

Temps de préparation : 20 minutes

Temps de cuisson : 1 heure

Ingrédients

10 pommes de terre « Charlotte » de taille moyenne

1 oignon

4 cuillères à soupe de romarin

Huile d’olive

1 pincée de piment d’Espelette

Sel

Recette

1. Portez à ébullition les pommes de terre dans une casserole remplie d’eau avec une cuillère à café de gros sel. Une fois que l’eau est chaude, comptez une quinzaine de minutes sur feu moyen. Vérifiez la cuisson en plantant un couteau au centre d’une pomme de terre.

2. Pendant la cuisson des pommes de terre, huilez une plaque allant au four (utilisez de l’huile de l’olive, cela sera meilleur au goût). Détaillez l’oignon en fines lanières et éparpillez-les sur la plaque. Salez et assaisonnez avec le piment d’Espelette et le romarin.

3. Préchauffez le four à 200°C en chaleur tournante.

4. Une fois que les pommes de terre sont cuites, coupez-les en cubes (n’enlevez surtout pas la peau !) et mélangez-les aux lanières d’oignon sur la plaque. Arrosez généreusement d’huile d’olive et rectifiez l’assaisonnement en rajoutant du sel ou du romarin à votre convenance.

5. Placez la plaque au four pour environ 30 minutes. N’oubliez pas de venir remuer vos pommes de terre toutes les 10 minutes environ et à mi-cuisson, arrosez d’un filet d’huile d’olive. Les pommes de terre sont prêtes lorsqu’elles sont fondantes et un peu grillées sur le dessus.

Astuce : Pour éviter d’avoir trop d’huile d’olive sur le fond de votre plaque, estompez à l’aide d’un papier essuie-tout avant d’y déposer les lanières d’oignon.

Idée : Cette recette se marie très bien avec une côte de bœuf juste revenue à la poêle ou, durant l’été, sur le barbecue et d’une salade verte. Bon appétit !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :